Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 13:49

Par FRANCE-ISRAËL- Alliance Général Kœnig

Communiqué de Presse

Paris, le 1er juin 2010

 

http://www.desinfos.com/IMG/logos/flagwave.gifPendant dix jours, de manière persévérante, les autorités israéliennes ont demandé aux ONG, responsables de l'expédition de l'armada (organisation islamiste-antisémite, selon le correspondant du Monde), que l'aide alimentaire transite soit par un port égyptien, soit par un port israélien, soit par l'intermédiaire de l'ONU ou de l'UNRWA soit de toute manière respectant les impératifs de la sécurité nationale israélienne.

 

Les responsables des ONG ont déclaré, sans ambigüité, que leur but n'était pas seulement l'acheminement d'aide humanitaire, mais de briser le blocus de Gaza même par la force.

Cette aide humanitaire se composait de 10 000 tonnes de produits alors que 15 000 tonnes sont acheminées chaque semaine par voies terrestres autorisées.

 

Il résulte clairement de ces deux faits non contestés que l'armada constituait une provocation destinée à générer une nouvelle situation internationale de diabolisation d'Israël, de stimulation de la haine en faveur de l'image du Hamas.

L'affrontement violent était parfaitement évitable. L'aide alimentaire aurait été acheminée bien plus rapidement.

 

Il convient de rappeler que la légitimité du blocus égypto-israélien de Gaza, territoire géré par le Hamas, organisation fondamentaliste islamiste anti-israélienne, antisémite et anti-chrétienne, est reconnue par les États-Unis, l'Europe dont la France et le monde démocratique. C'est de ce territoire qu'ont été tirés 10 000 roquettes et que les tirs continuent à ce jour.

 

Conformément au droit international public, chaque État souverain est en droit de protéger la vie de ses citoyens et d'entreprendre des mesures pour défendre sa population en empêchant la pénétration de ses eaux territoriales par des forces hostiles ou non contrôlées, par une intervention au-delà de cette zone maritime protégée.

 

Nous constatons, une fois de plus, qu'il y a deux poids - deux mesures, lorsqu'il s'agit de juger l'attitude de l'État d'Israël. France-Israël souhaite que la rationalité l'emporte sur l'émotion dans l'évaluation des responsabilités.

  
Cliquez sur

http://www.flix.co.il/tapuz/showVideo.asp?m=3423928


Derrière les sacs de farine étaient planquées des armes lourdes et les munitions :

mortiers, obus, bazoukas, sans compter un coffre où on a trouvé un million d'euros. C'est la raison qui der l'araisonnement des navires en direction de Gaza.


Israël a le devoir de se défendre.

 

Merci à Albert Soued et Suggest 1 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

philippe 04/06/2010 14:58



C'est un comble lorsque je lis les déclarations des ONG; de toutes façons, ce genre de discours les rendra suspectes même vis à vis de leurs sombres amis d'aujourd'hui, qui peut avoir confiance
encore dans des ong qui chantent des choses pareilles. On voit bien d'ailleurs avec cette histoire de sacs de quoi il retourne...



Vivi el diavolo 06/06/2010 11:53



Ah oui et n'oublions pas aussi le navire qui avait été saisit  dans la mer rouge destiné aux palestiniens qui était plein d'armes 50 tonnes d'une valeur de 15 millions de $ sans aucun sac de
farine.


Ce navire le "Karine A" est encore dans le port d'Eilat pour voir et faire voir



Présentation

  • : Le blog de Vivi Il diavolo
  • Le blog de Vivi Il diavolo
  • : Le seul endroit ou je peux exprimer mes pensées, raconter mes blagues,partager mes chansons préférés enfin tous ce qui me passe par la tète.
  • Contact

Profil

  • Vivi el diavolo
  • Né quelque part en Tunisie, vie actuellement a Beersheba Israël.
Mes principaux loisirs sont l'informatique,lecture télé et surtout m'amuser.
  • Né quelque part en Tunisie, vie actuellement a Beersheba Israël. Mes principaux loisirs sont l'informatique,lecture télé et surtout m'amuser.

Recherche

Pages