Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 10:44

.

 

Taureau méchant ou taureau vengeur ?

Suite à l’article de Mouffles  « retourne à l’école p’tit con »

Je me suis souvenu d’une vidéo vue il y a quelques jours à la télé.

Cette vidéo est intitulée « taureau méchant ». Moi je dis chapeau à ce taureau,

Au moins le public pensera par deux fois, s’il ira voir ou ne pas voir des corridas

à ses risques et périls.

Il est temps de mettre fin a ce genre de spectacle si cruel.

Peut être est il temps de signer la pétition appelant  contre les corridas ?

A vous de juger, bien que je suis peiné de voir des personnes bléssés je crois bien qu’ils l’ont bien cherché.

 

 

Pour ceux qui ne pourront voir cette vidéo ici le lien vers « Youtube »

 

 

 

 

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=y1BRlwfJKVo

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 13:39

suite a un mail reçu de mon ami Durdan parlant de ce sujet ? J'ai décidé de venir en aide a cette super woman Wiris Dirie

Plus bas de cet article la vidéo de Waris Dirie qui parle d"elle même

 

http://www.afrik.com/local/cache-vignettes/L160xH160/arton19213-71d4f.jpgWaris Dirie. Définitivement, une femme pas comme les autres qui a décidé de mettre KO les mutilations génitales pratiquées dans le monde entier et dont elle a été victime en Somalie, son pays natal. Sa vie, romancée à l’écran dans le magnifique film Fleur du désert de Sherry Hormann n’est qu’un léger aperçu de la femme de caractère qu’est l’ancienne top model. Rencontre à l’occasion de la sortie du long métrage ce mercredi en France.

Pour fuir un mariage forcé à 13 ans, dans sa Somalie natale, Waris Dirie a bravé le désert et l’esclavage moderne dans la représentation diplomatique somalienne à Londres. Six ans plus tard, quand elle se retrouve dans les rues de la City avec son anglais rudimentaire, elle doit compter sur l’aide de Marylin, une jeune londonienne excentrique qui la prend sous son aile et lui trouve un travail dans un fast-food. Elle y rencontre un célèbre photographe qui lui ouvre les portes du mannequinat. En dépit du succès, elle ne peut oublier le drame de sa vie : son excision qu’elle décide de révéler à la presse afin de faire cesser cette pratique abominable. C’est la magnifique Liya Kebede qui lui donne vie à l’écran avec la sincérité qui sied si bien à Waris Dirie. Dans la peau d’ambassadrice des Nations unies contre les mutilations génitales féminines et avec sa fondation, l’ancienne mannequin en est devenue l’incarnation d’un combat qui trouve sur les écrans un nouvel écho. C’est du moins ce qu’espère Waris, la fleur qui s’oppose au chêne d’une pratique séculaire.

Afrik.com : Qu’est-ce que ça fait de voir sa vie sur grand écran ?
Waris Dirie :
C’est irréel, étrange et bizarre ! C’est comme si j’étais à l’extérieur de mon corps et que je le regardais. Je n’aime pas me regarder…

Afrik.com : Qu’avez-vous pensez de la vision que Liya Kebede, qui vous incarne, et Sherry Hormann, la réalisatrice de Fleur du désert proposent de vous ?
Waris Dirie :
Liya a fait un travail extraordinaire. Je connaissais le mannequin et jehttp://www.afrik.com/IMG/jpg/19244441.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100205_031642.jpg savais qu’elle ferait ce film dans lequel je ne voulais absolument m’impliquer (Waris Dirie et Liya Kebede ne se sont rencontrées que le dernier jour du tournage, ndlr). Mon seul desiderata était que les personnes qui verraient le film soient remuées, en colère, tristes, assez furieuses pour avoir envie d’agir sur le champ ! Et le film y parvient.

Afrik.com : Depuis votre enfance, pensez-vous qu’il y a une évolution en matière d’excision ?
Waris Dirie :
D’évolution, je n’en vois aucune. Je vois seulement des changements qui vont dans la bonne direction, mais ce n’est pas suffisant parce que le problème demeure partout dans le monde. Le fait que vous soyez aujourd’hui devant moi, c’en est un. Et je parle à l’Afrique. Cependant, les choses doivent évoluer beaucoup plus rapidement. Cette pratique doit tout simplement cesser. Le monde doit savoir que l’excision n’est rien d’autre qu’un crime contre les fillettes et les femmes. C’est une torture inimaginable. Les femmes en souffrent tout au long de leur vie. Cela me fait mal au cœur d’être encore là à essayer de convaincre la planète que cette terrible pratique a toujours cours alors qu’on devrait y mettre un terme. Immédiatement ! Pas demain, ni après ! Maintenant. Qu’y-a-t-il de si difficile à comprendre dans la souffrance d’une petite fille, d’un bébé mutilé ? Je ne comprends pas pourquoi je suis assise ici à tenter de l’expliquer à la planète. Suis-je folle ? J’en ai assez et je suis terriblement frustrée de ne plus savoir à qui m’adresser pour que mon message soit enfin compris une fois pour toute. Je me suis mise à nue pour attirer l’attention sur l’excision. Je veux que les gouvernements, les politiques, l’Afrique, le monde entier se mobilise pour que quiconque la pratique soit punie. C’est désormais au monde de prendre le relais, maintenant que j’ai transmis l’information et montré la réalité et la monstruosité de cette pratique. Qui s’émeut du sort de ces millions de femmes qui sont mutilées ?



Sources:  Afrik.com

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 23:22


"The Sun" rapporte la naissance à Londres d'une petite fille blanche aux yeux bleus, mais dont les parents sont noirs... Des experts en génétique ont toutefois précisé que l'enfant n'est pas albinos.

 

http://www.journaux.ma/files/imagecache/news_detail/news/124949_0.jpgNon, ce n'est pas la fille du facteur. La petite Nmachi a beau être blanche et blonde aux yeux bleus, elle est bien la fille d'un couple noir, originaire du Nigeria. Une naissance largement relayée par les médias britanniques ce mardi.

A Londres, un couple noir donne naissance à une fillette blanche

Ses parents, Ben and Angela Ihegboro, n'en reviennent pas. Le papa l'avoue dans les colonnes du Daily Mail, il s'est demandé sur le coup si sa petite fille était bien de lui. Avant d'assurer que c'était bien le cas. Ce couple habitant le sud de Londres a déjà deux enfants en bas âge, de couleur noire. Et les médecins sont formels, la petite Nmachi n'est pas albinos.

«Les règles de la génétique sont complexes»

Comment un tel phénomène est-il possible? D'autant que Ben et Angela affirment ne pas avoir connaissance d'une quelconque ascendance blanche dans leurs familles respectives. Bryan Sykes, directeur de génétique humaine à l'Université d'Oxford, a expliqué au Sun que l'explication la plus probable était une mutation génétique d'origine inconnue. «Les règles de la génétique sont complexes et nous ne comprenons toujours pas ce qui se passe dans de nombreux cas.»

Cette naissance qualifiée «d'extraordinaire» survient cinq ans après celle des jumelles Hodgson, noire et blanche. Même si dans ce cas, les parents sont tous les deux métis, les chances qu'ils aient un enfant de chaque couleur étaient estimées à une sur un million.

Source : Yahoo - Monde

__________________________________

Mon opinion

Franchement sans rien dire à Ben, ce n'est peut être pas la fille du facteur ? Mai j'aimerais connaitre le voisinage de Ben & Angéla !!!!!


Ben & Angéla la vidéo

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 23:01

http://img.zigonet.com/%e9nigme/qui-de-la-poule-et-de-l-uf-etait-le-premier-l-enigme-resolue_24646_w250.jpg

Qui de la poule ou de l’œuf était le premier ? La question en a intrigué plus d’un, et les scientifiques cherchent la réponse à cette question depuis des siècles. La solution aurait enfin été trouvée.

Si on en croit les chercheurs britanniques qui se sont penchés sur la question Qui de la poule ou de l’œuf était le premier, il ne semble pas y avoir de solution à cette énigme, tant la poule a besoin de sortir d’un œuf pour exister et tant l’œuf a besoin de la poule pour être pondu. Aujourd’hui, des chercheurs en sont convaincus : c’est la poule qui était la première.

Une équipe de scientifiques des universités de Sheffield et de Warvick se sont penchés sur la question et ont étudié les composants des coquilles d’œufs. Ils ont ainsi découvert une protéine appelée ovocledidin-17, explique SudPresse. Une protéine essentielle à la constitution des coquilles mais qui ne se trouve que dans ovaires de poule. L’énigme est résolue !

Sources:  Zigonet

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 09:10

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:euwMlLQ2bLCv7M:http://www.24heures.ch/files/imagecache/468x312/story/92081755.JPGEt oui même Paul la pieuvre n'avait rien contre l'Allemagne mais un faible pour l'Espagne, de la son pronostic que L'Espagne remportera victoire sur les Allemands, il parrait que les joueurs allemands avaient la frousse de jouer suite a ce fameux pronostic.
Aujourd'hui sera diffusé en direct en Espagne et aux Pays-Bas le pronostic de Paul pour la victoire de l'une des deux équipes.
Ici bas ce que le "Parisien" nous raconte sur le célèbre Paul:

Paul est la pieuvre d'un aquarium allemand qui n'a pas de compte de paris en ligne mais qui s'amuse à pronostiquer sur les matches de son équipe nationale. Les chaines d'information en continu, accordant beaucoup de crédit à ce poulpe, diffusent ses choix «sportifs» depuis le début du Mondial.

Il avait notamment prédit la victoire contre l'Argentine (4-0). Aujourd'hui, le mollusque s'est tourné vers la boîte décorée avec le drapeau espagnol. Le quotidien populaire Bild parle d'un «sombre présage» à la veille de la seconde demi-finale demain soir face à l'Espagne justement.

Jusqu'à présent, il a réalisé un sans faute dans ses oracles. La pieuvre a annoncé les victoires sur l'Australie, le Ghana, l'Angleterre et l'Argentine, et même la défaite en phase de groupes face à la Serbie.

Lors de l'Euro 2008, le mollusque affichait un taux de 80% de réussite sur ses paris. Il ne s'était trompé qu'une fois lors de la défaite de l'Allemagne face à la Roja en finale (1-0). Maigre consolation pour les superstitieux... mais consolation quand même!

La fameuse vidéo ou Paul mise sur l'Espagne




Maintenant il nous faut sauver a tous prix Paul car il risque sa vie, si je prends au sérieux ce qui est publié ici bas:

Paul reçois des menaces de mort:

On connaissait la violence des supporters de foot envers les arbitres ou certains joueurs, parfois même sur des joueurs de leur équipe. Mais la, c'est inédit, puisque notre cher pieuvre allemande Paul a reçu des menaces de mort venu d'Argentine.
Sources: Actu-foot.fr
Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 17:38


 

 

LA CHRONIQUE DE RICHARD MARTINEAU

 

Personne n'en parle



Richard Martineau

  http://www.canoe.com/archives/infos/chroniques/richardmartineau/media/2008/05/20080522-044700-g.jpg

Est-ce parce que j'ai l'esprit de contradiction?

Toujours est-il que le drame qui s'est déroulé cette semaine au large de Gaza m'amène à me poser plusieurs questions.

DEUX MURS, DEUX MESURES

Question numéro un: l'embargo.

Tout le monde dénonce l'embargo qu'Israël impose à Gaza. Or, saviez-vous que jusqu'au 2 juin l'Égypte aussi imposait un embargo à Gaza?

Pour renforcer son blocus, le gouvernement égyptien s'est même lancé dans la construction d'un gros mur d'acier (long de neuf kilomètres) en bordure de Gaza.

De plus, afin de lutter contre le trafic d'armes organisé par le Hamas, les autorités égyptiennes projetaient régulièrement du gaz mortel dans les tunnels illégaux creusés par les islamistes entre Gaza et Sinaï.

Les militants humanistes (qui ne ratent jamais une occasion de condamner Israël) ont rarement dénoncé l'embargo égyptien.

Pourquoi? Un mur construit par Israël serait-il plus honteux qu'un mur construit par un pays arabe? 

D'ailleurs, parlant de l'Égypte: en mai 2009, les autorités égyptiennes ont brûlé 250 tonnes d'aide alimentaire destinée aux pauvres de Gaza. Si c'était Israël qui avait fait ça, il y aurait eu un tollé international. Mais comme c'est un pays arabe qui a agi de la sorte, personne n'en a parlé.

  

Pourquoi?

  

VIVE L'EMBARGO!

  

Question numéro deux: l'hypocrisie du Hamas. Officiellement, le Hamas dénonce l'embargo qui isole Gaza. Mais officieusement, la formation islamiste profite largement de cette situation.

 

En novembre 2008, le magazine Courrier International publiait un texte affirmant que le Hamas faisait une petite fortune avec le business lucratif des tunnels reliant Gaza à l'Égypte.

 

«Le Hamas est depuis longtemps impliqué dans le commerce de contrebande et ses membres contrôleraient de nombreux tunnels. Par le passé, la contrebande était le fait de la pègre. Aujourd'hui, c'est un honneur d'être le propriétaire d'un tunnel, et nombre des hommes d'affaires respectés de Gaza participent à cette industrie.»

 

D'ajouter Le Figaro: «Ces entrepreneurs capitalistes ont eu le temps d'amasser des fortunes colossales.»

 

Tout ça, sur le dos de leurs concitoyens. Pourquoi personne n'en parle?

 

COMME LA MAFIA

 

Pourquoi aucun militant humaniste ne dénonce le fait que le Hamas a profité au max des embargos israélien et égyptien pour acheter des terrains et des biens immobiliers à très faible prix?

 

Comme l'a confié un entrepreneur de Gaza au quotidien La Croix: "Les gens du Hamas ont les poches pleines. Ils investissent leur surplus de liquidités dans l'immobilier et dans l'achat de terres. Et chaque fois qu'un contrebandier passe un chargement de ciment dans l'un des tunnels qu'ils contrôlent, ils en prélèvent une tonne." Comme la mafia!

 

Contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, les militants du Hamas ne sont pas révoltés par l'embargo, au contraire: ça fait parfaitement leur affaire!

 

Comme ça, ils peuvent exploiter à leur guise la population de Gaza.

 

DANS SES POCHES

 

Pourquoi tout le monde s'entête à dire que ce sont les Israéliens, et les Israéliens seuls, qui exploitent les Palestiniens?

 

Selon un article publié dans le magazine américain The Atlantic au lendemain de la mort d'Arafat («In A Ruined Country: How Yasser Arafat Destroyed Palestine»), le leader palestinien a détourné des milliards de dollars qui étaient destinés à nourrir et à éduquer le peuple palestinien.

 

Pourquoi personne n'en parle?

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 16:32

Nouveau crime anti-chrétien en  Turquie : prêtre catholique attaqué par son chauffeur

 

Par Ftouh Souhail, Tunis

 

http://www.france-catholique.fr/IMG/arton4934.jpgMgr Luigi Padovese, vicaire apostolique d'Anatolie et président de la conférence épiscopale turque (CET), a été tué jeudi  3 juin à son domicile d'Iskenderun, dans le sud de la Turquie, dans une attaque à l'arme blanche, a rapporté l'agence de presse Anatolie.

   

Monseigneur Luigi Padovese, vicaire apostolique d’Anatolie, âgé de 63 ans, a été attaqué par son chauffeur dans le jardin de sa maison. Il est mort lors de son transport à l'hôpital, précise Anatolie. La chaîne d'information NTV a diffusé des images d'un corps sous un manteau, transporté à l'hôpital sur une civière.

http://www.turquie.com/images-turquie/cartes-turquie/carte-de-la-turquie.jpg

   

Le Vatican a exprimé « sa consternation devant ce fait horrible » (radio http://www.paranormalnews.fr/images/stories/st-peters-basilica-vatican-city.jpgVatican  ) L’Eglise italienne - mais pas seulement-, est « sous le choc » : la presse italienne non confessionnelle a elle aussi fait ses titres à la une sur cet assassinat.

 

Force est de constater que la situation des chrétiens en terre d’islam se détériore rapidement, y compris dans les États prétendument laïcs comme la Turquie. Ils (les chrétiens) représentaient près du quart de la population turque au début du XXe siècle, ils seraient aujourd’hui moins de 100 000, en bute à d’incessantes tracasseries.

 

La Turquie ottomane avait entrepris, en 1915, de liquider la minorité chrétienne arménienne d'Anatolie orientale (1,5 million d'âmes). En 1922, Mustafa Kemal expulse la communauté grecque orthodoxe d'Asie mineure (1,5 millions d'âmes). Quelques trois cent mille Grecs vivant  encore dans la région d'Istanbul et de la mer de Marmara ont subis des discriminations, au début des années 1940, puis une série de pogromes au début des années 1950, entraînent des départs en masse. L’Église de Turquie figure pourtant parmi les plus anciennes du monde.

 

Les religieux chrétiens sont encore aujourd’hui l'objet d'attaques en Turquie, pays musulman qui aspire à intégrer l'Union européenne. Le 5 février 2006, un prêtre catholique, lui aussi italien, http://newsimg.bbc.co.uk/media/images/41310000/jpg/_41310062_1santoroap203c.jpgAndrea Santoro, 61 ans, avait été assassiné par balles dans la ville de Trabzon (nord-est, sur la mer Noire).

 

La Turquie s'enlise aujourd’hui  de plus en plus dans les voies du radicalisme islamique  et de dans la haine anti-chrétienne. Les Juifs, citoyens ordinaires ou bien intellectuels, sont pour le quasi totalité d’entre eux, profondément solidaires envers leurs frères catholiques.

 

Merci à Ftouh Souhail, Tunis 

Paru aussi dans les diférentes médias. 
Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 06:22

Intéressantes Révélations sur la Turquie

 

d'Aujourd'hui,

  

Par

 

 

Thérèse ZRIHEN-DVIR

  

De source bien informée, il apparaît que la raison pour laquelle l'armée israélienne n'a pas été, préalablement, alertée et préparée à un éventuel guet-apens sur le bateau Marmara, découle directement des échanges diplomatiques menés entre le président turc Erdogan et les services de sécurité israéliens. Erdogan avait délibérément certifié à ces derniers que la flottille transportait uniquement des activistes pour la paix et qu'aucune violence n'était à redouter.

Ces échanges s’étaient tenus dans le cadre des efforts politiques, précédant le départ de la flottille. Un protocole établit les preuves de ces pourparlers. Rien d'étonnant à ce que le renseignement israélien n'ait pas envisagé l'éventualité que le commando des forces navales israélien soit confronté à une résistance autre que symbolique à bord des 5 navires + 1 (celui où était concentrée la cinquantaine de mercenaires).

A la grande stupéfaction de tous les échelons politiques israéliens, Erdogan s'est révélé être un fieffé menteur. La gifle retentissante qu'Israël a essuyée dépasse de très loin tous les principes et ententes concevables entre des pays amis. Leur violation est patente.

Elle confirme, en outre, qu'Erdogan a foncièrement réussi à annihiler de facto l'influence de l'armée turque en tant que protectrice de la démocratie laïque et que les variables précédentes sur lesquelles Israël basait sa coopération avec la Turquie, en dépit de la montée au pouvoir d'Erdogan, n'existent plus.

Dans les couloirs diplomatiques, cette information et ses conséquences circulent à plusieurs niveaux. C'est aussi pour une ultime tentative d'apaiser les esprits que le Ministre des affaires étrangères turc s'est rendu hier aux USA.

L'implication directe d'Erdogan dans la préparation et l'envoi de la flottille de la terreur en Israël, considérée comme une violation des principes élémentaires, pose un sérieux problème aux services secrets américains : ils se voient contraints de réévaluer leur confiance dans l'armée et les services de sécurité turcs et de se restructurer en conséquence.

Les services secrets américains ont aussi été stupéfaits par la découverte de l'identité d'une partie des passagers/mercenaires impliqués dans la flottille pour la paix. Leur majorité est composée d'agents affiliés à Al-Qaida, recherchés par les USA, et le fait qu'ils aient apparemment agi sous le parrainage d'Erdogan irrite sérieusement les services secrets américains.

Il est à noter que l'inexplicable indulgence d'Obama face aux agissements douteux de la Turquie et son attitude persistante anti-israélienne, place les services  secrets américains dans l'embarras.

 

En Israël, il devient évident que le renseignement Israélien a été abusé en prenant pour argent comptant les déclarations d'Erdogan.

 

Entre-temps, des messages discrets ont été dépêchés à Erdogan, qui commence à comprendre qu'il n'opère pas seul dans un espace vide dont il peut s’emparer à loisir. Des bruits de couloirs à l’OTAN, révèlent que la coopération militaire et stratégique avec la Turquie, figée depuis un certain temps, résulte notamment des douteux rapprochements et manigances de la Turquie avec l'Iran radical.

 

Si l'ambassadeur turc en Israël n'a pas encore été sommé de retourner en Turquie, c'est surtout l’effet d’une crainte évidente que les langues se délient en Israël, sur quelques intrigues embarrassantes pour la Turquie. Boomerang qu'Erdogan redoute et cherche à éviter.

 

Rappelons, ici, que suite à la décision du congrès américain de reconnaître le Génocide arménien, Erdogan a rappelé son ambassadeur aux USA. Des rumeurs allaient beaucoup plus loin : elles affirmaient aussi qu'il avait même menacé d'annuler sa collaboration frontalière concernant l'Irak, en allant jusqu’à infiltrer des islamiques radicaux, aux confins d’un Kurdistan irakien dont l’autonomie le démange. En ce sens, l’avertissement du Mavi Marmara se serait servi des mercenaires d’al Qaeda contre Israël pour mieux frapper l’esprit des Américains, responsables de la situation en Irak : si vous ne cédez pas à mes chantages, voilà ce qui peut aussi se produire à plus grande échelle au Kurdistan irakien. De fait, la Turquie, la Syrie et l’Iran se coalisent d’abord pour éliminer l’émergence d’une enclave kurde indépendante à la croisée de leurs trois territoires. Ensuite vient le conflit avec Israël. Voilà aussi pourquoi Washington n’obtient aucune coopération syrienne contre al Qaeda. Et que les négociations sur le nucléaire iranien se sont, à nouveau, enlisés dans les sables de Gaza. Que se passerait-il, quelle pourrait être la réaction turque, si jamais, d'accord sur ce point avec les Etats-Unis, Israël décidait de nettoyer les convois de Scuds ou de M-600syriens à la frontière avec la paline de la Bekaa libanaise? La Turquie s'alignerait-elle sur les positions du Hezbollah et de Bachar al Assad? C'est plus que probable. Aussi cette flottille arrivait-elle à point nommé. L'idée qu'Erdogan en personne embarque, escorté de navires de guerre turque, pour forcer l'embargo international autour de Gaza, en geste de défi et casus belli à l'égard d'Israël et de l'OTAN n'apparaît plus aussi saugrenue...

 

Après les récents événements, il devient clair que la Turquie ne défend plus les intérêts américains, mais joue plutôt un double-jeu, en fonction de ses seuls intérêts régionaux.  Les chefs du renseignement israélien pressent leurs correspondants américains de reconnaître l'absence totale de fiabilité de la Turquie dans leur lutte contre la terreur et, qu'au contraire, elle met en danger les intérêts américains. Erdogan a aussi, tout récemment, tordu le bras des USA en signant un accord ambigu avec l'Iran sur l'enrichissement de son uranium.

 

 

Thérèse Zrihen-Dvir

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 21:50

Sources: Le Monde.fr

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:CCf0PYA1rkPTbM:http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/jpg/38_Finkielkraut.jpgLes intellectuels français Alain Finkielkraut et Bernard-Henri Lévy réagissent vivement aux accusations portées contre Israël après l'arraisonnement de la flottille pour Gaza, lundi 31 mai. "Je vois la haine, soudain, se donner libre cours", a réagi Alain Finkielkraut à propos des réactions de la communauté internationale face à l'intervention israélienne, vendredi 4 juin sur la chaîne télévisée Public Sénat. Bernard-Henri Lévy s'élève, lui, dans une tribune dans le quotidien Libération contre la "désinformation" à propos du blocus de Gaza.


Les deux hommes, signataires de "l'appel à la raison", rédigé par des juifs français et http://www.babelio.com/users/AVT2_Levy_227.jpegexhortant Israël à reconsidérer sa politique envers les Palestiniens, disent ne pas soutenir l'opération israélienne contre la flotille. "Je continue de juger 'stupide' (...) l'assaut contre le Mavi Marmara", écrit Bernard-Henri Lévy dans sa tribune intitulée Pourquoi je défends Israël. Mais ils disent voir dans les réactions internationnales un déchaînement "délirant" contre l'Etat hébreu. "Je ne veux pas servir de caution juive à une haine, à une diabolisation d'Israël", explique Alain Finkielkraut.

"ÉPOPÉE MISÉRABLE"

Bernard-Henri Lévy tente tout d'abord de rectifier les explications du blocus données notament par les médias français. "Le blocus, il ne faut cesser de le rappeler, ne concerne que les armes et les matériaux pour en fabriquer", avance-t-il. Il s'attaque ensuite à la politique du Hamas à Gaza, selon lui passée sous silence, "en France comme ailleurs". "Qui se risque à expliquer que s'il y a à Gaza, un preneur d'otage, (...) ce n'est pas Israël, mais le Hamas ?" demande-t-il.

Les deux hommes s'en prennent directement aux organisateurs de la flottille. Une "épopée misérable", selon Bernard-Henri Lévy, "caricature" des actions symboliques comme les "bateaux pour le Vietnam","Les Israéliens ne voulaient pas de ce bain de sang. Ils sont tombés dans un piège. Ce bain de sang a été délibérement provoqué par les organisateurs", estime-t-il, accusant directement la Turquie, "où Mein Kampf est un best seller", dit-il, de jeter de l'huile sur le feu. qu'il rappelle avoir contribué à créer. Pour Alain Finkielkraut, ce sont les organisateurs eux-mêmes les responsables des débordements du 31 mai.

Les deux hommes dénoncent enfin "les bataillons de tartuffes regrettant qu'Israël se dérobe aux exigences d'une enquête internationale", comme l'écrit Bernard-Henri Lévy. "Il y a dans cette attitude un mélange de mauvaise foi et d'angélisme qui me fait très peur", explique Alain Finkielkraut, alors que Bernard-Henri Lévy défend la position israélienne : "Ce que refuse Israël c'est l'enquête demandée par un conseil des droits de l'homme des Nations unies où règnent ces grands démocrates que sont les Cubains, les Pakistanais et autres Iraniens."

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 20:24

Sans commentaire, une chanson satirique par des acteurs et chanteurs ammateurs israéliens.

 

 

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans revue de presse
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Vivi Il diavolo
  • Le blog de Vivi Il diavolo
  • : Le seul endroit ou je peux exprimer mes pensées, raconter mes blagues,partager mes chansons préférés enfin tous ce qui me passe par la tète.
  • Contact

Profil

  • Vivi el diavolo
  • Né quelque part en Tunisie, vie actuellement a Beersheba Israël.
Mes principaux loisirs sont l'informatique,lecture télé et surtout m'amuser.
  • Né quelque part en Tunisie, vie actuellement a Beersheba Israël. Mes principaux loisirs sont l'informatique,lecture télé et surtout m'amuser.

Recherche

Pages