Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 15:33

http://www.terredisrael.com/Images/Informations/yom-hashoa-titre.jpg



Le Jour du Souvenir des Martyrs et des Héros de la Shoah est un jour national de commémoration en Israël pendant lequel la mémoire des six millions de Juifs assassinés........


Source: http://www.terredisrael.com



Le Yom Hashoah est la journée officielle dédiée au souvenir des victimes de la Shoa et des actes de bravoure et d’héroïsme qui ont eu lieu au cours de la Seconde Guerre Mondiale.
Cette journée est célébrée chaque année le 27 du mois de Nissan conformément à la Loi du Souvenir votée par la Knesset en 1959.

Lors des débats parlementaires sur l’adoption de cette loi, il avait été proposé de commémorer cette Journée du Souvenir le 14 Nissan qui est la date du début du Soulèvement du Ghetto de Varsovie mais compte tenu de la proximité avec la Fête du Calendrier Hébraïque de Pessah (la Pâque juive), cette journée a été repoussée de quelques jours à l’issue de cette solennité religieuse.

A 20:00 précises, une cérémonie officielle organisée sur la Place du Ghetto de Varsovie à l’Institut Yad Vashem de Jérusalem ouvre les commémorations du Yom Hashoah sous la présidence du Président de l’Etat d’Israël et en présence du Premier ministre, avec la participation de rescapés de la Shoah et de leurs familles.
Outre les discours officiels, des prières du souvenir sont prononcées par le Grand Rabbinat d’Israël et des textes de témoignages sont récités.

La Cérémonie débute avec l’allumage par des rescapés de 6 flambeaux à la mémoire des six millions de victimes de la Shoa.


http://www.terredisrael.com/Images/Images/HistoireIL/yomHashoa-12.jpg


hud Loeb, survivant de la Shoah, né à Buehl en Allemagne allume la torche pendant la cérémonie avec les mouvements de jeunesse. (Photo: Yad Vashem)


Les cérémonies centrales du Jour du Souvenir des martyrs et héros de la Shoah ont lieu à Yad Vashem et sont diffusées à la télévision. En présence du Président de l’Etat d’Israël Shimon Peres et du Premier ministre, de dignitaires, enfants de survivants et de leurs familles rassemblées avec le public pour prendre part la cérémonie commémorative à Yad Vashem où six torches, représentant les six millions de Juifs assassinés, sont allumées. Le matin suivant, la cérémonie à Yad Vashem commence avec la sirène de 2 minutes qui retentit à travers tout le pays.

http://www.terredisrael.com/Images/Images/HistoireIL/yomHashoa-13.jpg
Enfants juifs réfugiés d’Allemagne déportés en décembre 1938 pour une zone démilitarisée entre la Hongrie et la Tchécoslovaquie. (Photo: Yad Vashem)
Le Rav Israël Méïr Lau, Grand Rabbin d'Israel, est né en 1937 en Pologne. Son père était le rav Moshé Haïm, fils de rabbins célèbres et réputés. Le rav Lau fut le quatrième fils de la famille. Ses trois grands frères étaient Yeochoua (Chiko), qui monta en Israël avant la Shoa, Naftali (Toulik), qui veilla sur lui durant la Shoa et Schmouel Itshak (Melik) qui périt durant la Shoa. 
Pendant la deuxième guerre mondiale, le rav Lau fut déporté avec son frère Naftali au camp d’extermination Buchenwald et lors de la libération, il avait l’âge de huit ans et était le prisonnier le plus jeune du camp.
«A sept ans et demi, Lolak savait que ses parents n’étaient plus en vie. Il avait été séparé de force de son frère Naftali. Un matin, les Nazis ordonnèrent au groupe de Naftali d’aller travailler à l’extérieur du camp. Il comprit vite ce que cela signifiait : la mort certaine. Il se précipita vers le grillage et chercha désespérément des yeux son petit frère de l’autre côté.

Dès qu’il l’aperçut, il lui dit de s’approcher : il étendit sa main à travers les barbelés comme pour le bénir une dernière fois puis, les larmes aux yeux, il lui dit : “Mon petit Lolak, nous ne nous reverrons jamais. Si tu parviens à survivre, rappelle-toi qu’il y a un endroit qui s’appelle Erets Israël. Vas-y et dis seulement que tu es le fils du Rav de Pietrokov. Nous avons un oncle là-bas qui te retrouvera certainement…”

http://www.datili.co.il/files_media/9388af8312429c121c4bddae14068746.jpg


Au prix d’innombrables souffrances et grâce à des miracles incroyables, Naftali réussit à survivre et à retrouver son petit frère.

Ils arrivèrent enfin en Erets Israël en 1946 et retrouvèrent leur oncle.
  d' apres un texte d'Aline Sultan


Partager cet article

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans Histoire juive
commenter cet article

commentaires

Xéna 7 13/04/2010 07:37



C'est très émouvant......


Merci à toi pour ce rappel, il ne faut pas oublier!!!


Gros bisous Diablotin



Vivi el diavolo 14/04/2010 15:01



Ne jamais oublier afin que cela n'arrive encore une fois a aucun peuple.


bisous


vivi



Mouffles 12/04/2010 16:37



Ne jamais oublier...


Merci pour cet article émouvant !
Bisous


Mouffles



Vivi el diavolo 14/04/2010 14:59



oui surtout ne jamais oublier


merci moufflles


Bisous


Vivi



J.Claude 12/04/2010 13:08



Tu as raison de nous faire rappeler ce jour de souvenir...


J'ai un oncle par alliance qui a été déporté à cause de sa religion. Dieu merci, il est revenu de labas et j'ai pu le connaitre.


Combien de famille n'ont pas eut cette chance ?


A bientôt camarade



Vivi el diavolo 14/04/2010 14:57



Exact le le beau père de ma soeur a perdu toute sa famille la bas zt ce n'est que réçament qu'il a retrouvé un cousin aprèq plus de 50ans.


A bientôt l'ami



martine 12/04/2010 05:21



Toujours très émouvants ces témoignages et ces célébrations.


J'ai ramener une phrase de YAD VASHEM : SE SOUVENIR DU PASSE POUR FORGER L'AVENIR.


J'ai eu le privilège de visiter ce lieu lors de mon voyage en Israël, ma fille sophie aussi, je ne l'oublierai jamais.



Vivi el diavolo 14/04/2010 14:54



Merci bien tu as eu la ch


ance de' visiter et tu as une image quelconque de ce qui c'est passé.



Présentation

  • : Le blog de Vivi Il diavolo
  • Le blog de Vivi Il diavolo
  • : Le seul endroit ou je peux exprimer mes pensées, raconter mes blagues,partager mes chansons préférés enfin tous ce qui me passe par la tète.
  • Contact

Profil

  • Vivi el diavolo
  • Né quelque part en Tunisie, vie actuellement a Beersheba Israël.
Mes principaux loisirs sont l'informatique,lecture télé et surtout m'amuser.
  • Né quelque part en Tunisie, vie actuellement a Beersheba Israël. Mes principaux loisirs sont l'informatique,lecture télé et surtout m'amuser.

Recherche

Pages