Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 18:47

Je suis assis au Café Appropo avec Léon Caméléon, Jojo Tirebouchon et Victor Grosse Bonbonne. La bière Carlsberg est bien fraîche et les kémias appétissants.

Nous savourons ainsi nos boissons, lorsque à la vue d'un balayeur nettoyant la rue, Léon évoque une anecdote très ancienne.
-- Tu sais Vivi, j'étais contremaître à la filature de Kitane.
-- Je m'en souviens Léon, je travaillais au tissage, juste a coté de ton département.
-- Et bien! Cet ouvrier qui nettoie si bien le trottoir en face de nous, me rappelle un autre, qui était sous mes ordres.
-- Maurice Dahan? C'était toi qui l'as mis à la porte?
-- Bien sur! Il balayait sans tenir le balai de ses mains, il le poussait de son abdomen le bout du balai dans son nombril.

-- Ce n'était pas une raison suffisante pour le licencier! Tu pouvais lui expliquer tout simplement le maniement du balai a large brosse.
-- Mais laisse le parler, Bon Sang! Me demande Victor Grosse bonbonne.

-- Attends! Quand je t'aurais dit tu comprendras, reprends Léon. Tu m'écoutes ou non? Bon! On m'a fait plusieurs remarques concernant ce polisson.

-- Comment sais tu qu'il était polisson?
-- Sois poli et laisses lui la parole! C'est Jojo Tirebouchon qui se mêle de la discussion a présent.

-- Laisses moi t'expliquer. Je t'ai dit qu'il poussait son balai maintenu à sa ceinture. Deux jeunes filles me font remarquer que c'est un vicieux. Pourquoi? Je le regarde: son balai dont le bout touchant son ventre, était parallèle a un autre bout qui sortait de sa…braguette.

-- Comment as-tu réagi? Demandais-je curieux et surpris à la fois?

-- Je lui ai ordonné d'emmagasiner sur le champ le balai à long bout et le parallèle a bout court. Sur le champ! Et il a décampé…

Victor Grosse Bonbonne et Jojo Tirebouchon éclatent de rire, ils connaissent l'histoire depuis belle lurette, pendant que je reste la bouche bée.

Léon Caméléon* : Ainsi nommé pour la raison qu'il est toujours habillé de la même couleur du couvre chef jusqu'aux chaussures. De plus, chaque jour il change de couleur.
Rien ne me fait plus plaisir que de faire plaisir ! Signé

Partager cet article

Repost 0
Published by Vivi el diavolo - dans Mes souvenirs
commenter cet article

commentaires

Girelle 24/11/2009 20:44


Elles ont toujours l'air d'être vraies tes histoires! J'ai bien rigolé, merci.

Ce serait plus convenable de dire que je n'ai pas tout compris, mais tant pis lol

Bisous de Girelle


Vivi el diavolo 24/11/2009 23:00


Girelle je vais te décevoir, à part les noms le moens exclu tous les fait sont réalité dans cette histoire.
Je promets de le dire lorsque ce sera imaginé
Néshikot (bisous)
Vivi


Mouffles 22/11/2009 21:18


Excellente anecdote ! :)
Gros bisous
Mouffles


Vivi el diavolo 24/11/2009 09:43


Merci j'en ai encore une ou deux  du même genre j'essaierais de les mettre une autre fois.
gros bsous
Vivi


Présentation

  • : Le blog de Vivi Il diavolo
  • Le blog de Vivi Il diavolo
  • : Le seul endroit ou je peux exprimer mes pensées, raconter mes blagues,partager mes chansons préférés enfin tous ce qui me passe par la tète.
  • Contact

Profil

  • Vivi el diavolo
  • Né quelque part en Tunisie, vie actuellement a Beersheba Israël.
Mes principaux loisirs sont l'informatique,lecture télé et surtout m'amuser.
  • Né quelque part en Tunisie, vie actuellement a Beersheba Israël. Mes principaux loisirs sont l'informatique,lecture télé et surtout m'amuser.

Recherche

Pages